Comment être crédible ?

Samedi j’étais jury pour un concours entrepreneurial.

Chouette expérience.

8 équipes ont du pitcher (5 minutes) leurs travaux. Entre le moment où
ils ont découvert le sujet et le moment du pitch, ils ont eu 24 heures
pour étudier et répondre à une problématique.

Plutôt intense.

La problématique était la suivante : Comment impacter plus de monde
tout en respectant les moyens alloués ?

On ne va pas partir en dissertation, je vous rassure.

Pendant la délibération j’ai pu assister à une leçon que j’aurais
bien aimé découvrir quand j’étais étudiant. Nous étions 8 jurés à
délibérer sur le classement de ce concours. Chaque groupe avait
apporté des choses intéressantes.

En tant que spectateur un groupe semblait sortir du lot. Ils avaient
fait 9 propositions pour répondre à la problématique. Il y avait donc
de la matière pour développer son activité sans une grande
augmentation des moyens.

Sauf qu’ils n’ont même pas fini sur le podium.

Les gagnants du concours ont fait seulement 3 propositions.

Les 9 propositions étaient sans valeur ? Loin de là, certaines
étaient très pertinentes.

Injuste alors ? Je ne dirais pas ça.

Ils ont beaucoup d’idées, mais cela partaient dans tous les sens.
Individuellement, elles étaient intéressantes mais ensemble, cela
manquer de cohérence. Si on devait appliquer les propositions, on
s’éparpillerait et nos actions perdraient de la valeur.

Ce manque de cohérence s’est ressenti dans leur pitch qui était
brouillon.  

De l’autre côté, les gagnants ont retenu 3 idées. Ils ont décidé de
définir clairement leur stratégie à long terme. Puis, ils ont
proposer 3 axes de développement cohérents entre eux. Il y avait une
harmonie qui permettait d’être efficace lors du passage à l’action.

Lors du pitch, cela leur a permis de s’exprimer clairement et d’aller en
profondeur dans leurs explications. Nous avons compris rapidement où
ils voulaient aller et comment ils compter y aller.

Forcément, cela fonctionne beaucoup mieux.

Cela peut être frustrant puisque les idées du premier groupe étaient
intéressantes. En sélectionnant les meilleures idées et en
approfondissant celles-ci, le rendu auraient été remarquable.

Plusieurs pépites sont à retenir de cette expérience. En voici deux :

– Arrêtez de vous éparpiller.
Définissez les actions qui auront le plus d’impact et aller de l’avant.
Inutile de commencer de se lancer sur tous les réseaux sociaux ou de
chercher à convaincre tout le monde.

– Soyez clair dans votre communication.
Vous avez des compétences incroyables, je n’en doute pas. Apprenez à
les exprimer comme il se doit. Si vous vous perdez dans vos discours,
les personnes en face ne vont pas faire l’effort de comprendre.

A demain,
Jason

Sent to: vivreducoaching@gmail.com

Jason Verdier, Vivre du coaching, France

Don’t want future emails?

Unsubscribe