La liberté…

Quand on se lance en tant que coach ou thérapeute, on se lance aussi en
tant qu’indépendant.

Cela change tout.

C’est-à-dire que nous sommes notre propre patron. C’est d’ailleurs un
point qui vous a peut-être motivé à franchir le pas. Il y a des
avantages :

– Une liberté sur la gestion de notre temps
– Une liberté dans nos actions
–  Une liberté géographique

Mais cette liberté à un coût.

Il se traduit différemment pour chaque personne et parfois, la liberté
vaut cher.

Après 20 ans de salariat, on se retrouve seul dans la nature sans
connaître les règles.
Comme un Indien dans la ville. C’est un nouveau monde que l’on doit
découvrir.

Nous nous retrouvons perdus avec une multitude de questions au
quotidien.

Plus de patron donc plus de reproche et ni d’ordre à exécuter. Une
liberté de choix énorme.
Aussi énorme que le doute qui s’instaure.

Quels choix faire ? Quels moyens de prospection utiliser ? Quels
services proposer ? Quels supports de communication choisir ?

Bon… même si cela fait beaucoup de question, je peux gérer mon
emploi du temps donc ça vaut le coup de se prendre la tête sur ça.

Gérer son emploi du temps librement…

Est-ce qu’au final vous gérez vraiment votre temps ?

Souvent, on se retrouve à travailler plus qu’il en faut. Cela prend de
la place sur notre vie privée et on se voit refuser du temps avec nos
amis ou notre famille. Alors qu’à la base, cela était séduisant de
gérer son agenda pour profiter de nos proches.

Faites attention à ne pas tomber dans une prison dorée…

Une fois la tête dans le guidon, on ne sent rend pas compte. Cela vaut
le coup de prendre du recul est d’ajuster au fur et à mesure.

A demain,
Jason

Sent to: vivreducoaching@gmail.com

Jason Verdier, Vivre du coaching, France

Don’t want future emails?

Unsubscribe

Si vous souhaitez recevoir les emails privés : http://bit.ly/emailsprivés