connaître les besoins

Beaucoup de coachs et thérapeutes veulent faire des ateliers.

Je trouve ça génial. 

Beaucoup d’entre eux mettent des semaines, des mois avant de le faire.
Pour certains, cela reste au stade de souhait.

Cela est moins génial.

Et pourtant, ils ont déjà des thèmes, des outils et des idées en
stock dont ils aimeraient parler. Ils ont même commencé des plans
d’ateliers avec des exercices à l’intérieur. Et finalement, ils
changent de thème pour recommencer un plan et ainsi de suite.

Le problème, c’est qu’il y a de trop choix et les praticiens ne savent
pas quel atelier faire.

Ils savent que le choix du thème est important. Cela va déterminer le
type de personnes qui va y avoir. C’est ce qu’il va faire qu’il y a du
monde ou non.

Et quand on loue une salle, nous n’avons pas envie de voir son
investissement tomber à l’eau. Cela peut représenter une certaine
somme, surtout au début.

Comment éviter ça ?

En questionnant les personnes. (En tant que praticiens vous savez très
bien le faire en plus)

Avant de lancer un atelier, vérifiez s’il existe bien une demande.
Sinon le jour de l’atelier, vous allez vous retrouver seul dans votre
salle.

Bien souvent, nous restons dans notre coin. Nous construisons les choses
puis après nous les montrons pour voir si cela intéresse quelqu’un.

Faites l’inverse. Demandez à vos clients et aux personnes que vous
voulez atteindre ce qu’elle souhaite. Comme ça vous pouvez faire un
atelier sur mesure et mieux répondre à leurs besoins.

Cela fonctionne pour tous vos services et les formats que vous
souhaitez.

Si je prends mon exemple, je vais lancer un nouveau format de service.
 Au lieu de réfléchir tout seul dans mon coin, je vais vous partager
mon raisonnement.

Je souhaite proposer un service en ligne. Mais cela reste encore vague.
Il existe une multitude de possibilités. Que cela soit au niveau du
format, du contenu, de la fréquence et pleins d’autres choses.

Du coup, je vous pose la question :

Quel serait le service parfait pour vous aider à développer votre
activité ?

Je ne suis pas un robot, vous pouvez me le dire en répondant à ce
mail.

A toute de suite,
Jason

Sent to: vivreducoaching@gmail.com

Jason Verdier, Vivre du coaching, France

Don’t want future emails?

Unsubscribe

Si vous souhaitez recevoir les emails privés : http://bit.ly/emailsprivés